Se connecter

van

En route !

Le véhicule de votre client est assuré ? C'est très bien. Il couvre sa remorque ? Encore mieux, mais c'est rare : le van tracté est souvent exclu de ces protections, ou n'est que partiellement couvert. C'est là que nous intervenons.

Pour les pros...

Tout comme un véhicule personnel, le van tracté peut être protégé par plusieurs niveaux de garantie, de la plus basique à la plus complète, sous réserve de satisfaire aux critères de valeur et d'ancienneté. Si votre client est transporteur professionnel de chevaux ou entraîneur de chevaux de courses, une garantie « Transporteurs » pourra le couvrir aussi bien pour l'activité professionnelle que personnelle. Un contrat équivalent pour l'usage « Établissement équestre » offre le même type de protection, qu'il soit souscrit au nom d'un centre équestre, d'une écurie de propriétaires ou d’un élevage.

... comme pour tout le monde

L'usage « Loisirs », de son côté, couvre les besoins personnels du cavalier propriétaire d'un van tracté, à l'exception évidente des transports rémunérés. Comme les professionnels, il bénéficie de la même couverture lorsqu'il prête occasionnellement son van.

Dommages occasionnés aux tiers

Un van, ça se manœuvre, ça recule, ça oblige à tourner large. Si votre client n’a pas pris la marge suffisante au parking, les compensations à verser augmentent très rapidement.

Dommages subis par le véhicule

Du classique garde-boue froissé au pont tordu par un autre véhicule en passant par l'accrochage, les dommages matériels que peut subir un van tracté sont nombreux.

Dommages occasionnés par le cheval transporté

Si la plupart des transports se passent sans anicroche, les réactions inattendues d'un cheval peuvent occasionner des dégâts au véhicule de votre client, mais aussi à l'entourage.

Dommages à l'entrée ou à la sortie du véhicule

Le moment le plus périlleux avec un véhicule ? L'embarquement. Mouvement d'humeur, sabot coincé, bruit ou mouvement imprévu à proximité, tout est réuni pour en faire un passage délicat.

L’essentiel à retenir

Le complément naturel de l'assurance d'un véhicule, pour des remorques de valeur et d'ancienneté variables.

  • Valeur : de 3 000 à 30 000 €
  • Jusqu'à 10 ans en dommages, jusqu'à 20 ans en Responsabilité Civile
  • Assurance du véhicule tracteur par vos soins
  • Prêt possible, si occasionnel et non rémunéré

Ils en parlent mieux que nous

Lena
Je cherchais une assurance qui couvre le van indépendamment du véhicule. C’est chose faite.

Questions fréquentes

Vous avez une question ? Un cavalier nous l'a sûrement déjà posée, et nous avons peut-être déjà la réponse.

Parcourir le centre d'aide