Se connecter

écurie & éleveurs

Protégez les autres, c'est aussi se préserver soi même

Assurer un cheval en tant que particulier est une chose, mais lorsqu’on est professionnel, comment en assurer plusieurs afin de couvrir les dommages qu’ils pourraient causer à autrui ? C'est ici qu'intervient la classique Responsabilité Civile, dans une formule adaptée aux professionnels.

Travail d'équipe

Que votre client assure ses propres chevaux en tant qu'éleveur, ou ceux des autres en tant que responsable d'une écurie de propriétaires, la problématique est la même : couvrir les dégâts qui peuvent être subis par des tiers, en commençant par ceux occasionnés par les chevaux hébergés. Souscrire un contrat nominatif par cheval peut s’avérer fastidieux. Nous avons donc choisi de vous simplifier la vie, en permettant à votre client de s’assurer en fonction du nombre de chevaux hébergés.

Des frontières subtiles

Grâce aux différentes options, votre client peut couvrir de manière plus ou moins étendue les chevaux qui lui sont confiés, afin de se constituer une couverture en phase avec les réalités de son activité. Dans les faits, les métiers qui impliquent l'hébergement de chevaux ne sont pas catégorisés de manière stricte : bien que différente d'un centre équestre, une écurie de propriétaires peut par exemple proposer des cours. Les élèves sont alors couverts au même titre qu'un tiers en cas de faute avérée du responsable. Dans la mesure où les deux types d'établissement reçoivent du public, tous les tiers, même en simple visite, sont couverts pour les dommages matériels, immatériels et corporels. Lorsque ces derniers sont provoqués par les éventuels bénévoles qui œuvrent au sein de la structure, ils sont couverts selon le même principe.

Dommages aux tiers

Les différences entre haras, écurie de propriétaires, centre équestre ou élevage sont subtiles. Leur principal point commun : ils sont le point de rencontre de nombreux tiers dont la sécurité relève de l'établissement.

Dommages subis par le cheval confié

Si votre client n’est pas propriétaire d’un cheval qu’il héberge, une option permet qu’il soit tout de même couvert . Il pourra s’agir d'un cheval en pension comme d'une poulinière de passage.

Dommages subis par les cavaliers lors des cours

Quand un employé d'une écurie de propriétaires habilité dispense des cours, l'écurie devient responsable des dommages causés à l'élève dans le cadre de l'enseignement.

Dommages occasionnés par l'infrastructure

Comme un centre équestre, un élevage ou une écurie de propriétaire dispose de bâtiments équipés, qui représentent un danger potentiel pour des tiers.

L’essentiel à retenir

Une garantie Responsabilité Civile pensée pour les professionnels qui doivent assurer plusieurs chevaux sans se compliquer la vie.

  • Une assurance Responsabilité Civile Professionnelle ouverte aux amateurs dont l’activité est déclarée
  • Des contrats à la carte en fonction de votre profil d'activité
  • Une solution simple pour assurer plusieurs chevaux à la fois

Ils en parlent mieux que nous

Ethan
Eleveur de chevaux depuis de nombreuses années, je redoute toujours le coup de pied qui part en direction d’un autre cheval, quand j’intègre un nouveau pensionnaire dans les pâtures.

Questions fréquentes

Vous avez une question ? Un cavalier nous l'a sûrement déjà posée, et nous avons peut-être déjà la réponse.

Parcourir le centre d'aide